Challenge Jeunes Sportifs #InventeTonChallenge

Aux vacances de Toussaint, pour la 3e année déjà, le Comité Régional du Sport en Milieu Rural Occitanie Pyrénées Méditerranée organisera le Challenge Jeunes Sportifs #InventeTonChallenge. Ce mini séjour de 2 jours se déroulera à Anduze, dans le Gard, les lundi 24 et mardi 25 octobre prochains.

+

Ce séjour, rempli de défis autour d’activités sportives, est proposé aux jeunes âgés de 14 à 20 ans. Il sera l’occasion de laisser place à son imagination et de créer son propre Challenge. Vous serez alors accompagnés pour créer de nouveaux sports en vous basant sur des pratiques déjà existantes. Tout devient alors possible: volley avec un ballon géant, rugby à 3 équipes, molkky avec des attaquants & défenseurs, …

Grâce aux différents partenaires, le séjour peut être proposé à 60€/enfant (hors aide des comités départementaux ou clubs). Ce prix inclut les activités, l’hébergement, la restauration ainsi qu une aide au transport.

Les inscriptions sont à faire avant le 10 octobre, par retour de mail ou voie postale. Attention, le nombre de place sera limité, nous inscrirons les jeunes par ordre d’arrivée des dossiers.

fiche sanitaire à joindre au bulletin d’inscription

Reconduction du dispositif Pass’Sport

La pratique d’une activité sportive régulière est essentielle pour la santé et le bien-être des enfants. C’est pourquoi, l’État a mis en place le Pass’Sport pour favoriser l’inscription de 6,7 millions d’enfants et jeunes adultes dans un club sportif pour la saison 2022-2023.

Le dispositif Pass’Sport késako ?

Le Pass’Sport est une allocation de rentrée sportive de 50 euros par enfant/jeune adulte pour financer tout ou partie de son inscription dans une association sportive volontaire et lui permettre de participer aux activités qu’elle organise au titre de la saison 2022-2023.

Qui est concerné ?

  • Les personnes nées entre le 16 septembre 2004 et le 31 décembre 2016 bénéficiant de l’allocation de rentrée scolaire (ARS) (6 à 17 ans révolus)
  • Les personnes nées entre le 1er juin 2002 et le 31 décembre 2016 bénéficiant de l’allocation d’éducation de l’enfant handicapé (AEEH) (6 à 19 ans révolus)
  • Les personnes nées entre le 16 septembre 1991 et le 31 décembre 2006 bénéficiant de l’allocation aux adultes handicapés (AAH) (16 à 30 ans)
  • Les étudiants âgés jusqu’à vingt-huit ans révolus qui justifient être bénéficiaires d’une bourse sur critères sociaux de l’enseignement supérieur pour l’année universitaire 2022-2023.

Comment cela fonctionne ?
Le Pass’Sport est une déduction de 50 euros pour l’inscription dans un club sportif. Ce coupon de déduction est personnel et utilisable qu’une seule fois auprès d’un club choisi. Le Pass’Sport est une aide cumulable avec les autres aides mises en place notamment par les collectivités.

Courant juillet-août 2022 (octobre pour les étudiants boursiers), un email sera envoyé par le ministère des Sports et des Jeux Olympiques et Paralympiques aux jeunes et aux familles éligibles. Cet email contiendra un code unique Pass’Sport permettant de bénéficier d’une déduction de 50€ au moment de l’inscription dans un club sportif éligible.
L’ouverture fin août d’un nouveau Portail Pass’Sport, permettra aux jeunes et aux familles éligibles de récupérer leur code s’ils ne l’ont pas reçu par email ou s’ils l’ont perdu.

Où l’utiliser ?

  • Vous pouvez l’utiliser dans l’ensemble de nos associations du réseau FNSMR (les associations volontaires doivent se référencer sur la plateforme Le Compte Asso).

Finalement, quelles évolutions pour 2022/2023 ?

  • Une simplification pour le bénéficiaire grâce à l’attribution d’un code Pass’Sport unique à remettre au club dès l’inscription et la mise à disposition du site Pass’Sport en ligne avec les informations clés sur le dispositif, une cartographie des structures affiliées et des aides… ;
  • Une simplification pour la structure sportive qui, pour se faire rembourser, saisira le code unique du jeune, en lieu et place du formulaire à 9 champs ;
  • Une simplification du parcours de gestion grâce à la mise en place d’un dispositif de remboursement accéléré via l’Agence de services et de paiement, payeur unique, et à une interface dédiée (LCA) permettant aux structures de suivre les remboursements.

Pour les Familles

Courant juillet-août 2022 (octobre pour les étudiants boursiers), un email sera envoyé par le ministère des Sports et des Jeux Olympiques et Paralympiques aux jeunes et aux familles éligibles, Cet email contiendra un code unique Pass’Sport permettant de bénéficier d’une déduction de 50€ au moment de l’inscription dans un club sportif éligible.

Rendez-vous dans le club de votre choix pour vous inscrire et bénéficier de l’aide Pass’Sport immédiate sur présentation de votre code personnel.

Téléchargez la fiche Pass’Sport pour les jeunes et familles

Pour les clubs

  1. Créer son association sur Le Compte Asso et cocher la case relative au Pass’Sport (dans les informations sur l’association)
  2. Déduire 50 € du montant de l’adhésion sur présentation du code
  3. Saisir les codes individuelles et déclarer les jeunes bénéficiaires dans Le Compte Asso (jusqu’au 31/12/2022)
  4. Se faire rembourser les déductions de 50€. Le remboursement sera effectif dans un délai d’un 1 mois après vérification, par les services instructeurs des documents d’affiliation ou d’agrément et des RIB déposés sur LCA. Les éventuels chèques de caution devront alors être restitués

Téléchargez la fiche Pass’Sport pour les associations, et la procédure pour créer son Compte Asso

Retrouvez la Foire Aux Questions (FAQ) du dispositif Pass’Sport.

vous faudra-t-il un certificat médical à la rentrée ?

Dans moins d’un mois c’est la rentrée et ses tas de questions: quel sport je vais pratiquer ? Quel est le club le plus sympa ? Vais-je retrouver la même ambiance que l’année dernière? Mes amis et partenaires seront ils toujours présents? Est ce que j’ai beaucoup perdu pendant les vacances ? Faut-il que je renouvelle mon certificat médical ?

L’obtention de la licence

Pour rappel, l’obtention d’une licence d’une fédération sportive (comme par exemple la Fédération Nationale du Sport en Milieu Rural – FNSMR) est subordonnée à la présentation d’un certificat médical.

Si la licence sollicitée ouvre droit à la participation à des compétitions le certificat médical doit mentionner spécifiquement l’absence de contre-indication de la pratique du sport ou de la discipline concernée en compétition.

Le renouvellement* de la licence

La présentation d’un certificat médical d’absence de contre-indication est exigée tous les trois ans, c’est-à-dire lors d’un renouvellement de licence sur trois.

*Qu’est ce qu’on appelle un renouvellement ? Le renouvellement d’une licence s’entend comme la délivrance d’une nouvelle licence, sans discontinuité dans le temps avec la précédente, au sein de la même fédération.

Le questionnaire santé

Le questionnaire de santé permettant le renouvellement de la licence est intitulé « QS-SPORT ». Ce questionnaire se trouve sous la forme d’un formulaire Cerfa n°15699*01.

Le QS-SPORT ne doit pas être remis à la fédération lors de la demande de renouvellement de la licence. Le sportif ou son représentant légal, doit toutefois attester auprès de la fédération avoir répondu par la négative à chacune des rubriques du QS-SPORT.

Les cas particuliers

Les disciplines qui figurent ci-dessous sont des disciplines à contraintes particulières et la délivrance ou le renouvellement de la licence sont soumis à la production d’un certificat médical de moins d’un an:

  • Le rugby à XV, le rugby à XIII et le rugby à VII
  • Les disciplines sportives, pratiquées en compétition, pour lesquelles le combat peut prendre fin par K-O (Ex : Boxe anglaise)
  • Les disciplines sportives comportant l’utilisation d’armes à feu ou à air comprimé (Tir, Ball-trap, Biathlon)
  • L’alpinisme
  • La plongée subaquatique
  • La spéléologie
  • Les disciplines sportives, pratiquées en compétition, comportant l’utilisation de véhicules terrestres à moteur, à l’exception du modélisme automobile radioguidé (Sport auto, karting et motocyclisme)
  • Les disciplines sportives aéronautique pratiquées en compétition, à l’exception de l’aéromodélisme (Ex : Voltige aérienne)
  • Le parachutisme

Tester via le simulateur du service public si il vous faut un certificat médical

Pour connaitre les spécificités au sien de la fédération, rendez vous directement sur le site de la FNSMR: https://www.fnsmr.org/le-certificat-medical/

Continuer à pratiquer son activité physique durant l’été

Les vacances d’été sont parfois l’occasion de se (re)mettre au sport, mais pratiquer une activité sportive en pleine canicule/chaleur est-ce dangereux? Quels précautions prendre pour pouvoir continuer à pratiquer en juillet et août ?

La pratique sportive est toujours possible en été, seulement quelques bonnes conduites sont à adopter pour éviter notamment coup de chaleurs & isolation. Les conseils sont simples:

  • éviter de pratiquer aux heures les plus chaudes (entre midi et 16h)
  • porter des vêtements amples, respirants, clairs
  • boire régulièrement de l’eau
  • se protéger la tête (casquette, chapeau, …)
  • privilégier les secteurs ombragés
  • connaitre ses limites et s’avoir s’arrêter

Quelques idées reçues

Courir en pleine chaleur fait maigrir plus vite – FAUX

Non, courir en pleine chaleur ne fait pas fondre la graisse. Si il y a perte de poids, celle-ci est très souvent liée à une perte d’eau (via la sueur), et est donc un signe de déshydratation. En période de fortes chaleurs, on peut perdre jusqu’à 2,5 litres de sueur par heure alors ne négligez votre hydratation et remplissez régulièrement votre gourde !!

Faire du sport sous la chaleur augmente ses performances – FAUX

Non ce n’est pas lié: lorsque l’on fait du sport pendant un épisode de forte chaleur, l’organisme augmente sa fréquence cardiaque car votre corps cherchera avant tout à se refroidir autant que possible.

Le mieux , c’est de ne rien faire – FAUX

L’activité physique est essentielle et nous permet d’être en bonne santé, et ne rien faire pendant plusieurs mois n’est pas conseillé. Il a d’ailleurs été prouvé scientifiquement que pratiquer une activité physique régulière permettait notamment:

  • de diminuer la mortalité et d’augmenter la qualité de vie
  • prévenir des principales pathologies chroniques (cancer, maladies cardiovasculaires, diabète….)
  • d’assurer une croissance harmonieuse chez l’enfant et l’adolescent
  • prévenir l’ostéoporose notamment chez la femme et de maintenir l’autonomie des personnes âgées
  • d’améliorer la qualité et de la quantité de sommeil

Peut-on faire du sport en période de canicule ? – Interview du Docteur Krzentowski