Séminaire : Les violences dans le sport et l’animation

Le jeudi 23 novembre et la matinée du vendredi 24 novembre l’équipe du CRSMR a assisté au séminaire sur les violences dans le sport et l’animation à Montpellier. Les interventions étaient programmées sur 2 jours au domaine départemental de Pierre Vives et à la Maison Départementale des Sports.

Le programme était divisé en différents temps : interventions, tables rondes, témoignages, temps d’échanges, ateliers. Chaque journée se concluait avec une note culturelle et artistique résumant la journée, avec la participation de la troupe de danse du CREPS de Montpellier et la Compagnie des nuits partagées.

Programme du jeudi 23 novembre : La matinée était axée sur les définitions, enjeux et perspectives des violences sexuelles et sexistes ainsi que sur l’association « Colosse aux pieds d’Argile » de Sébastien Boueilh. L’après midi était orientée sur différentes interventions tels que l’outil de prévention des violences sexuelles et sexistes (BOAT), la prévention des situations conflictuelles ainsi que le repérage des comportements à risque / recueil de la parole / signalement.

Programme du vendredi 24 novembre : Une table ronde s’est tenue sur les compétences et actions en faveur de la prévention et de la lutte contre les violences sur les mineurs dans le sport et l’animation. Puis des mini-tables rondes se sont établies afin de participer à des ateliers études de cas.

Nous remercions la SDJES 34 (Service Départemental à la Jeunesse, à l’Engagement et aux Sports), PSL 34 (Profession Sport Loisirs) et le CDOS 34 (Comité Départemental Olympique et Sportif) pour la richesse du programme proposé et l’organisation de l’événement.

Vous pouvez retrouver le lien de la fiche de signalement et d’enquête accident ou incident grave dans un établissement physique d’activité physique et sportive de la SDJES 34 : https://www.formulaires.service-public.fr/gf/cerfa_15796.do

#Tousconcernés

NOUVEAU SERVICE CIVIQUE

Le Comité Régional du Sport en Milieu Rural Occitanie Pyrénées Méditerranée vient de m’engager pour une mission service civique d’une durée de 8 mois sous la tutelle de Matthieu Armangau. Mes missions ont pour objectif d’aider au développement des activités physiques et sportives dans les territoires ruraux d’Occitanie.

Pour en connaitre davantage sur moi, je viens de réaliser une licence de sociologie et je suis dans l’optique d’intégrer le master Intervention et Développement Social de Montpellier. Ce service civique va donc me pré-professionnaliser sur le domaine du social. Je suis un grand passionné de sport et en pratique plusieurs depuis le plus jeune âge : athlétisme, natation, judo, etc. Ce qui me permet d’avoir une connaissance globale sur le domaine sportif et ses actualités.

N’hésitez pas à me contacter via mon mail : servicecivique.occitanie.pm@sportrural.fr

A bientôt !

Jules

Pass’Sport dernière ligne droite pour saisir les codes

Responsables de clubs et associations sportives, nous vous rappelons que la campagne Pass’Sport 2023 se termine le 31 décembre 2023. Par conséquent, la saisie de ces codes doit être faite avant cette date.

Pour rappel, le Pass’Sport est une aide financière de 50 euros pour favoriser la pratique sportive en direction des jeunes qui en sont le plus éloignés. Il s’agit aussi d’un soutien au secteur sportif pour promouvoir la pratique sportive associative en réduisant le coût de l’inscription. C’est une aide individuelle, incessible, à usage unique et cumulable avec d’autres dispositifs d’aides existants. Retrouvez tous les détails, la procédure et les modalités sur le site dédié du PASS’SPORT.

Formations à venir

Début février nous organiserons deux formations fédérales distinctes, mais pour plus de convivialité, elles se dérouleront au même centre d’hébergement. Ainsi, nous vous proposons, les 3 & 4 février 2024, au bord du lac de St Ferreol (à Revel-31):

  • une formation Brevet Fédéral FNSMR Tir à l’arc niveau 1
  • une formation Brevet Fédéral FNSMR Marche Nordique niveau 1

Les inscriptions se font en ligne (formulaire rouge).

rencontre régionale: à la découverte du tir nature

Derrière une activité aussi facile à se représenter que le tir à l’arc, se cache des formes de pratique bien différentes. C’est ce que sont venus découvrir des archers héraultais le dimanche 15 octobre.

En ce dimanche d’automne, pas moins de 30 archers héraultais sont venus découvrir le tir nature. Habitués à pratiquer leur activité dans un gymnase et à distance fixe, ils ont été accueillis par un autre club sport en milieu rural d’occitanie, la Compagnie des Archers Toulousains (CAT), pour découvrir le tir en parcours 3D. Le principe est le même: viser la cible. Néanmoins, cette cible est placée sur une représentation en 3D à une distance définie mais variable d’une cible à l’autre. L’archer doit donc adapter son tir à la distance mais aussi au terrain car branches et feuilles font parties du parcours. Ainsi, après un petit échauffement collectif et un rappel des consignes sécuritaires, enfants et adultes sont partis par petits groupes de 4 se défier aux cibles du parcours 3D.

Au bilan de la journée, un moment convivial et d’échanges autour d’une passion commune: l’arc et les flèches. Merci à Brigitte Linder, présidente de la FNSMR d’être passée nous voir sur cet événement, au CAT pour son accueil, et à tous les participants. Cette journée fût une belle réussite et donne déjà envie d’en programmer une nouvelle.

Pour les vacances d’automne, pensez à bouger

L’activité physique tout comme le sport sont bénéfiques pour la santé. Et si nous devons tous bouger pour être en forme, c’est d’autant plus vrai pour nos jeunes. Pour rappel, l’OMS recommande 1h d’activité physique à modérée par jour chez les adolescent. Pour autant, seul 51% des jeunes garçons et 33% des filles arrivent à atteindre ces recommandations… Alors pour ces vacances essayons de (se) bouger !!

Quelques conseils à appliquer pendant les vacances (et pas que) pour bouger d’avantage:

  • prendre le temps d’utiliser des modes de transports dynamiques tels que la marche, le skate, le velo
  • planifier une promenade en famille. Si vous manquez de motivations, mettez un thème à cette sortie: la cueillette des champignons, ramasser les châtaignes, … Ou plus simplement encore ramassez des feuilles de toutes les couleurs avec vos enfants pour en faire un herbier. Pour les plus grands vous pouvez lancer lancer un défi photos de paysages. Pour les plus aventuriers, tentez le géocahing .
  • découvrir de nouvelles activités en feuilletant le catalogue des activités physiques. Et pourquoi pas profiter d’un jour de pluie pour aller patiner, nager, ou même sauter sur des trampolines géants
  • proposer de sortir avec des amis. L’appel à un amis pour sortir/bouger est toujours plus sympa et motivant, ca permet de vivre de belles expériences, de souder ses liens mais surtout de partager de bons moments autour d’activités pourtant simple. Qui ne s’est pas marré à voir son amis mettre le pied dans la flaque d’eau lors de la promenade alors qu’il était sur ton téléphone à répondre à ses messages ?
  • mairie et offices de tourisme regorgent souvent de propositions d’activités, souvent gratuites: alors n’hésitez pas à vous rapprochez d’eux pour en savoir plus

Si vous êtes plus en mode DÉFIS, sachez que le compte Snapchat @EnModeDeter propose des défis humoristiques d’activité physique à relever, seul ou entre amis. Pour les plus motivés, un défi de la semaine sera lancé par une personnalité différente sur la chaine. Alors n’attendez plus et passez y jeter un œil, et profitez en aussi pour découvrir les « bons bails » sur l’activité physique.

Enfin, vous pensez ne pas être concernés par le fait de devoir faire attention à bouger assez? Prenez 3min pour le vérifier à travers le test numérique sur l’activité physique , et découvrir de nouveaux conseils pour toujours plus optimiser vos habitudes quotidiennes.

INJEP2023: qui sont les bénévoles de nos associations ?

Quelles sont les caractéristiques des bénévoles engagés dans le sport ? Leurs motivations sont-elles différentes que dans les autres secteurs ? C’est à ces questions que l’Institut National de la Jeunesse et de l’Éducation Populaire (INJEP) tente de répondre à travers son numéro 71 de ce mois ci. Pour cela il se base notamment sur les résultats de l’Enquête Nationale sur l’Engagement Associatif et les Dons (ENEAD).

En 2021, un Français sur dix déclare être bénévole dans une association sportive, mais qui sont ces bénévoles ?

Dans le secteur sportif, un bénévole sur deux a moins de 45 ans (ce qui en fait des bénévoles plus jeunes que dans la moyenne), et il est majoritairement masculin (55%).

Pour autant dès qu’il y prise de responsabilités, on retrouve des bénévoles plus âgés. En effet, 63% des responsables d’associations sportives ont plus de 45 ans (alors qu’ils ne sont que 42% à avoir plus de 45 ans chez les bénévoles « simples ») . Cependant ces responsables bénévoles de nos associations sportives restent tout de même plus jeunes que la moyenne des autres secteurs associatifs.

Les bénévoles du secteurs sportifs sont nettement plus souvent des parents; avec une aisance financière (+ de 3 000€ mensuel par foyer); et un peu plus diplômés que leurs homologues des autres secteurs associatifs.

Que recherchent les bénévoles du secteur sportif ?

De la CONVIVIALITÉ ! Si c’est vrai pour tous les secteurs, cela reste encore plus marqué dans le monde du sport: on s’investit pour partager de bons moments.

Qu’est ce qu’on fait en tant que bénévole ?

Pas de révélation bouleversante dans les résultats de cette enquête: le plus souvent un bénévole du secteur sportif [comme tout bénévole d’ailleurs], réalise des tâches administratives et d’organisation interne. Vient ensuite, dans une proportion un peu moindre, les tâches liées à l’encadrement, l’entrainement et l’arbitrage.

Un engagement multiple pour le bénévole sportif

Les bénévoles sportifs sont majoritairement « multi-participants». Autrement dit, 75% des bénévoles du secteur sportif sont engagés dans plusieurs associations.

Peut-on monter en compétences, en responsabilités par l’engagement bénévole ?

Oui bien évidemment on peut monter en compétences, notamment par des formations ou tout simplement par de l’accompagnement par « des anciens » de l’association. Pour se voir attribuer plus de responsabilités, on peut aussi envisager d’intégrer des têtes de réseaux.

Par exemple, au Comité Région du Sport en Milieu Rural Occitanie Pyrénées Méditerranée, nous sommes toujours ravis de voir de nouvelles personnes rejoindre l’équipe. D’ailleurs, pourquoi pas vous demain ? Si vous êtes intéressés, n’attendez pas une Assemblée Générale pour vous faire connaitre, contactez nous dès maintenant.

Retrouvez ici INJEP analyses & synthèses n° 71 d’octobre 2023, Les bénévoles des associations sportives : plus souvent des hommes, jeunes, et des parents.

Bilan de l’année du Mobil’Sport66

Aujourd’hui s’est tenu à la maison départementale des sports de Perpignan le comité de pilotage du Mobil’Sport66, l’occasion de présenter l’année écoulée et les perspectives à venir.

En ce Jeudi 5 octobre, Arnaud (animateur et coordonnateur du dispositif Mobil’Sport66), accompagné de Romain, Théo et toute leur équipe, a réuni l’ensemble des acteurs et porteurs du projet pour l’annuel Copil du gymnase itinérant. L’occasion de réunir les nombreux partenaires du projet, de mettre en avant sa belle évolution et d’ouvrir ensemble à la réflexion sur les perspectives à envisager.

Le gymnase itinérant fait désormais partie du paysage rural des Pyrénées Orientales et la quantité d’ateliers réalisée en 2022 en témoigne. Ce comité de pilotage était l’occasion de faire le bilan de l’année écoulée, et le Mobil’Sport66 n’a pas à rougir de ses chiffres. En effet, avec ses 578 ateliers réalisés en 2022, le Mobil’Sport66 devrait être le dispositif itinérant le plus actif de France ! Mais les actions ne s’arrêtent pas là: « un classeur de devoirs », et un jeu de société ont déjà été créés.

jeu de société Rural Sport 66 créé cette année par l'équipe Mobil'Sport66

L’équipe cherche toujours plus à développer son action, la rendre plus rurale, et plus économique. Les histogrammes présentés montrent des indicateurs au vert sur beaucoup d’items, ce qui est très encourageant.

Cette réunion était aussi l’occasion de prendre le temps de partager les objectifs d’aujourd’hui et de demain avec tous les acteurs. Et si aujourd’hui nous pouvons parler de pérennisation des deux postes occupés par Romain et Arnaud, les regards se tournent maintenant vers l’avenir: nouveaux projets ? un deuxième camion ? de nouveaux salariés ?…

Mobil'Sport66

En discours de clôture, et avant de découvrir le camion pour ceux qui ne le connaissaient pas, Arnaud nous a rappelé que dispositif Mobil’Sport évoluait sans cesse; que ces évolutions étaient possibles grâce à tous les partenaires et que si de nouveaux souhaitaient faire partie de cette belle aventure, l’équipe était motivée pour mettre en place de nouveaux projets.

Offre mission service civique

Nous proposons à nouveau une mission de service civique pour une durée de 8 mois. Nous sommes donc à la recherche d’un.e volontaire motivé.e à s’engager à nos côtés pour promouvoir et développer les activités sportives sur les territoires isolés d’Occitanie.

La majeure partie de la mission s’effectuera depuis la Maison Régionale de Sports de Montpellier (à Odysseum). Néanmoins quelques déplacements en région pourront être envisagés selon les projets menés.

Vous êtes passionnés de sport et avez envie de vous engager pour son développement ? Vous voulez œuvrer pour lutter contre les discriminations d’accessibilité à la pratique sportive ? Alors ne tardez pas, venez découvrir notre offre de service civique.

Vous voulez en savoir plus sur notre mission de service civique, et souhaitez nous rencontrer ? Pas de manique, nous serons présents le Mercredi 11 octobre de 14h à 17h à Montpellier à l’occasion du Service Civique Dating 2023. Rendez vous à la salle des rencontres de l’Hôtel de Ville 1 Pl. Georges Frêche à Montpellier.

Inauguration du Mobil’Sport Lozère

Un peu moins de deux ans après sa présentation, le MobilSport avait à nouveau rendez vous sur la place Urbain V de Mende, cette fois ci pour son inauguration.

On se souvient, le 19 octobre 2021 dernier, Johann Behr, chargé de mission national FNSMR, était venu avec le Mobil’Sport d’Ardèche présenter ce concept de gymnase itinérant. Aujourd’hui, le 25 septembre 2023, marque l’inauguration du dispositif lozérien: le Mobil’Sport 48.

Deux ans après, grâce à ses différents partenaires, le Mobil’Sport Lozère a pu voir le jour, et le succès se fait rapidement ressentir puisqu’à peine inauguré que le camion a déjà son emploi du temps qui commence à se remplir. En effet, dès demain, Arthur, le nouvel animateur sportif recruté pour animer ce dispositif, partira proposer une séance d’activité physique dans l’arrière pays.

Activités circassiennes, ballons, slack line, disc golf, molkky, tchoukball, … Arthur n’a sorti qu’une partie du matériel présent dans le camion à l’occasion de cette inauguration. Tel un véritable sac de Mary Poppins, c’est finalement une trentaine d’activités sportives qui peuvent être proposées. Et son équipement n’est pas encore au complet, le « matériel d’hiver » avec notamment les raquettes à neige doit encore être commandé.

Si vous êtes intéressés par les services du Mobil’Sport Lozère ou que vous désirez en savoir plus sur ce nouveau dispositif, nous vous invitons à les contacter par mail à lozere@sportrural.fr .